Couper du carrelage dans les règles de l'art, comment faire ?

Le talent d’un carreleur peut être jugé par sa capacité à couper du carrelage. Les carreaux céramiques s’adaptent avec différents styles de coupes, notamment droites, arrondies, de biais, ou encore libres. Chacune d’elles demande cependant des méthodes précises et des outils spécifiques, qu’un bricoleur doit connaitre.

Quelles sont les différentes techniques de coupes de carrelages ?

La coupe droite

Une coupe droite est effectuée sur des carreaux en céramique fins. La technique requiert l’usage d’un coupe-carreau (ou carrelette) manuel, ou électrique s’il s’agit d’un carrelage présentant une épaisseur importante.

Une astuce consiste à positionner un crayon en-dessous du carreau pour réaliser un levier, essentiel pour une coupe précise et réussie.

La création de trous

Ce dont vous avez besoin pour créer un ou plusieurs trous sur du carrelage est d’une scie à cloche. Elle permet également de libérer le passage d’un câble électrique ou d’un tuyau. Combiné avec une perceuse, cet outil s’adapte avec de nombreux matériaux.

Investissez dans une scie à cloche diamant pour couper du carrelage. Appliquez l’astuce du « perçage à l’eau » consistant à verser de l’eau sur le carreau, pour éviter le chauffage responsable de la casse.

La découpe libre

La découpe libre est une technique souvent pratiquée pour couper du carrelage. Elle nécessite l’usage d’une scie à chantourner caractérisée par son câble abrasif. A noter qu’elle est accessible en version manuelle et électrique.

L’une des astuces pour trouver l’efficacité de la scie à chantourner est de bien stabiliser le carrelage. Pour cela, maintenez-le correctement sur un plan de travail.

La coupe arrondie

Une coupe arrondie, peu importe les dimensions, est effectuée grâce à une pince à bec perroquet composée d’une molette et d’un bec. Son principe de fonctionnement consiste à tailler progressivement le carrelage par petits bouts avant de le diviser.

Privilégiez l’usage de la pince à bec perroquet sur des carreaux fins pour faciliter le travail et pour trouver de bons résultats. Aussi, veillez à toujours marquer préalablement les zones à tracer.

La coupe de biais/droite

Une coupe de biais ou droite est obtenue grâce à une meuleuse composée d’un disque diamant. Cette pièce facilite le travail et permet de réussir la séparation. Le travail peut être effectué sec ou à l’eau.

Fixez le carrelage sur un plan de travail grâce à des serre-joints pour assurer sa stabilité, afin de le couper confortablement et sans crainte.

Comment réussir la coupe d’un carrelage ?

La coupe d’un carrelage est une tâche ardue nécessitant une bonne préparation, notamment en :

  • Créant une ou plusieurs lignes de coupe : il s’agit de marquer au crayon les zones à couper avant de tracer un trait de coupe avec une règle ;
  • Maitrisant l’usage de l’outil : il est important de comprendre le fonctionnement du dispositif en s’entrainant avec des carreaux brisés ;
  • Choisissant minutieusement la carrelette : un outil bien choisi garantit votre sécurité. Veillez à ce qu’il soit plus grand que le carreau à couper pour une meilleure stabilité et pour éviter les casses.

Conclusion

La carrelette n’est pas le seul outil adapté pour couper du carrelage, malgré sa popularité. D’autres solutions existent et permettent de trouver des résultats, à condition qu’elles s’adaptent au type de travail.