investir dans une tronçonneuse électrique

Il n’est pas toujours évident d’élaguer, abattre ou débiter soi-même un arbre. De même, il n’est pas toujours évident d’élaguer, abattre ou débiter soi-même un arbre. Faire appel aux services de la tronçonneuse est l’alternative la plus intéressante. Que vous utilisiez la tronçonneuse électrique ou thermique, ces outils doivent être maniés avec précaution.

La tronçonneuse électrique : comment ça marche ?

La tronçonneuse électrique se caractérise par son cordon d’alimentation. Dès son branchement, le moteur électrique démarre selon la vitesse que vous avez programmée grâce à la gâchette. L’utilisation du frein de la chaîne est nécessaire afin de garantir une parfaite coupe. Il est aussi important que celle-ci soit tendue.

La tronçonneuse électrique est dotée d’un réservoir d’huile. Celui-ci vise à lubrifier l’appareil en pleine utilisation grâce à la pompe à huile. De ses détails, on déduit que cet appareil ne s’utilise que dans une zone électrifiée.

Comme chaque machine, il est vivement recommandé de vérifier l’état général de votre tronçonneuse avant toute utilisation. Cette vérification concerne le filtre à air qui doit obligatoirement être propre. Celui-ci garantit le bon fonctionnement de votre tronçonneuse électrique. Vous devez ensuite contrôler le niveau d’huile en mettant en marche l’appareil. Une fois, ces accessoires vérifiés, assurer votre protection ainsi que celle de votre entourage.

Pour un premier démarrage, vous devez avant tout actionner le frein en le poussant au maximum. Tenez ensuite votre machine à deux mains d’une manière très ferme et prenez appui sur la poignée arrière de la machine avec votre pied-droit. Avec cette précaution, votre machine sera facile à manipuler. Afin de garantir votre sécurité, assurez-vous de choisir le bon matériel. D’ailleurs, vous pouvez identifier les modèles grâce à ce comparatif.

Vous pouvez maintenant retirer les caches de protection et démarrer la tronçonneuse à l’aide du démarreur. Du moment où vous commencez à tronçonner, relâchez le frein.

La tronçonneuse électrique

Pourquoi investir dans un tel appareil ?

Il existe de nombreuses raisons d’investir dans une tronçonneuse électrique. Tout d’abord, les tronçonneuses électriques sont très simples à utiliser et très pratiques. Cet équipement ne demande pas d’entretien intersaison à l’instar d’une tronçonneuse thermique qui nécessite un hivernage.

En plus, la tronçonneuse électrique n’a besoin ni d’une lubrification interne du moteur ni d’une vidange du réservoir, ni d’un réglage du carburateur.

En plus d’être économique, ce matériel est aussi moins bruyant, plus léger, plus ergonomique et surtout plus fiable qu’une tronçonneuse thermique. Par rapport à la tronçonneuse thermique, elle est dotée d’un confort d’utilisation. Seule une prise électrique est requise pour pouvoir utiliser la machine.

La rapidité de la chaîne est une autre caractéristique de la tronçonneuse électrique. Celle-ci est conférée par l’alimentation électrique de son moteur. Aussi, vu que cette tronçonneuse n’a nul besoin de carburant, elle ne dégage pas de la fumée, ce qui veut dire qu’elle est non polluante.

Enfin, on peut trouver une large gamme de tronçonneuses électriques sur le marché. Il y en a d’ailleurs pour tous les budgets.

Quelques précautions d’usage

Comme pour toute utilisation de machine, quelques précautions d’usage sont à respecter pour garantir la sécurité de l’utilisateur ainsi que le résultat final du travail.

  • Quand la tronçonneuse électrique est en marche, elle ne doit jamais être posée sur le sol. Cette fausse manipulation pourrait abîmer la chaîne.
  • Il est vivement conseillé de toujours garder la tronçonneuse à un niveau inférieur à vos épaules. Cela garantira une utilisation ergonomique ainsi que la réduction des risques d’accident.
  • Il ne faut jamais s’user du bout de la chaîne au risque de l’abîmer. Son utilisation devra se faire sur toute sa longueur.

Privilégiez l’utilisation de la machine dans un endroit espacé et bien aéré pour une bonne ventilation.